Notre Évènement Movember

Des femmes qui se mobilisent pour les hommes, les hommes pour les femmes, pour les hommes… Jeudi dernier de magnifiques clichés ont été capturés par Andy Corbras Dans l’œil du silo. Merci à toutes ces personnes qui ont porté la moustache pour un mois ou pour une soirée. Soirée très conviviale et chaleureuse au Silo grâce notamment à La Rock School, les « Fées’les » la troupe de théâtre des Enchanteuses,  le vin chaud, les bénévoles du Silo et des Enchanteuses, et les artistes de la scène ouverte !

Un point sur les cancers masculins

Le nombre de cancers masculins a augmenté, en partie du fait du vieillissement de la population. Mais les progrès du dépistage précoce et des traitements ont réduit la mortalité.

Prostate, poumons, les plus fréquents.

En 2017 le cancer de la prostate a été le plus fréquent des cancers masculins, viennent ensuite le cancer du poumon et le cancer colorectal, bien avant le cancer du testicule. Les hommes sont également davantage touchés par le cancer de la bouche et de la gorge et celui du rein. Enfin on recense autant de cancer de la peau chez les hommes que chez les femmes.

Plus de vies sauvées

Si le nombre de cancers diagnostiqués chez les hommes augmente, on sauve aussi de plus en plus de vies grâce aux progrès thérapeutiques, mais aussi grâce au dépistage qui permet un diagnostic précoce.

Que ce soit grâce au dépistage organisé au niveau national (intestin) ou au dépistage individuel (peau, prostate, bouche), ce diagnostic précoce permet une meilleure efficacité des traitements et une augmentation du nombre de guérisons.

Agir pour prévenir :

  • Faites le point avec votre médecin traitant sur les mesures de dépistage qui vous concernent et établissez ensemble un calendrier.
  • Si l’un de vos parents, frère ou sœurs, ou enfants a développé un cancer colorectal, la recherche de sang dans les selles n’est pas indiquée pour le dépistage de ce cancer. Seule la coloscopie permet d’écarter ce risque.
  • Si vous avez du mal à réduire ou à contrôler votre poids, faites-vous aider par un professionnel de santé nutritionniste ou diététicien.
  • Pour les personnes dépendantes à l’alcool ou au tabac, l’aide d’un professionnel de santé est un important facteur de réussite au sevrage.
  • Prenez régulièrement en photo les grains de beauté qui vous ont été signalés par votre dermatologue. Un bon moyen de suivre objectivement leur évolution en comparant les clichés.

 

Sources : « Projection de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine en 2017 », Santé Publique France, 2018.

Aidez Nous

  • Êre Solidaire, Vous Soutenir
  • Vous Écouter, Vous Conseiller
  • Vous aider, Vous soulager

Les Ateliers

Notre Parrain... Lastivouil

Share This